De notre pouvoir d’agir

« L’ouvrier a tout fait ; et l’ouvrier peut tout détruire, parce qu’il peut tout refaire. »

Un travailleur Italien.

Cette citation est mise en exergue de l’Abrégé du Capital de Marx, élaboré par l’anarchiste italien Carlo Cafiero. La vérité qu’elle nous rappelle tranche radicalement avec la résignation et le sentiment d’impuissance que trop de gens partagent. Le pouvoir de détruire et de construire à volonté est attribué au capital, qui peut licencier et délocaliser, mais on oublie que le capital ne construit rien, c’est toujours le travail qui construit.

Publicités
Cet article, publié dans Extraits et citations, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s